Navigation Menu+

La tomographie : une technique d’imagerie

La tomographie consiste  à reconstruire le volume d’un corps, d’un objet ou d’un organe à partir des mesures effectuées à une certaine distance ou sur une même surface. C’est une technique d’imagerie médicale très utilisée aussi en d’autres domaines comme la géophysique, la paléontologie, physique ou sciences des matériaux. La tomographie est la technique d’amélioration de la radiographie conventionnelle en améliorant la qualité de l’image radiographique car elle donne une image en deux dimensions d’un volume sur un plan unique.

Les principales techniques tomographiques

tomographie.jpg

Dans l’imagerie médicale, il existe deux types de techniques tomographiques : la tomographie d’émission monophotonique et la tomographie par émission de positon. Ce sont des techniques très utilisées en médecine nucléaire basée sur la scintigraphie qui consiste à injecter un traceur radioactif associé à une molécule de glucose par voir intraveineuse. Ce produit va émettre des rayonnements captés par un gamma caméra couplé à un tomodensiomètre à rayons X pour aboutir à l’obtention d’une image fonctionnelle superposée à sa localisation anatomique dans le corps.
En plus, il y a aussi l’IRM ou imagerie par résonance magnétique qui est aussi une des principales techniques tomographiques utilisée en imagerie médicale de la médecine nucléaire utilisant la propriété quantique des noyaux atomiques. Mais par rapport à la tomographie, l’IRM s’intéresse plutôt à l’imagerie du système nerveux central, du cœur et des tumeurs.

Les applications médicales

les-applications-medicales.jpg

La tomographie en médecine nucléaire est recommandée principalement dans le dysfonctionnement de la thyroïde ou du système lymphatique, dans l’imagerie en cancérologie, en neurologie et en cardiologie. En biologie médicale, la tomographie a permis de reconstruire un modèle d’une synapse fonctionnelle et elle permet aussi d’étudier le fonctionnement du moteur biologique flagellaire. Elle est aussi utilisée dans la recherche des pathologies inflammatoires et infectieuses ou dans l’étude du métabolisme régional du cerveau.